Citrouille de Touraine

A Savoir

Inscrit au Catalogue Officiel des Variétés Légumières au sein de la liste "d" des variétés "sans valeur intrinsèque". Cela signifie que cette variété est disponible à la commercialisation pour les jardiniers amateurs uniquement.

Origine

C’est une vieille variété Française qui est mentionnée dans des écrits de la fin du 18ème siècle. Elle était très cultivée en Touraine.

Description

C’est une variété coureuse avec des feuilles très grandes, vert foncé (quelques taches grisâtres) et souvent divisées (3-5 lobes). Les fruits peuvent atteindre une taille importante (30 cm de large sur 40 à 70 cm de long). Ils sont de forme ovale, aplatis aux deux bouts, de couleur vert foncé marbrée de stries plus claires, jaunâtres à maturité. Leur chair (qualité très moyenne) est de couleur blanc jaunâtre, peu épaisse (3 cm environ), fibreuse.

Utilisation

La Citrouille de Touraine peut entrer dans la composition de potages ou de confitures. Crue, à peine pommée, elle est quelquefois confite au vinaigre à la façon des Cornichons. Les amandes des graines, très oléagineuses, étaient autrefois utilisées pour la fabrication d’huile comestible mais aussi pour la fabrication des dragées. Cette citrouille était surtout cultivée pour nourrir le bétail et peut se conserver 2 à 5 mois.

Intérêts

Les graines possèderaient des effets vermifuges.

Agronomie 

Sa culture diffère peu des autres citrouilles. Le sol doit être bien fumé et l’exposition bien ensoleillée. Les semis se font de fin mai à début juin en pleine terre. Il faut pincer les tiges et butter les nœuds des branches (développement de racines adventives). La récolte s’effectue une centaine de jours après le semis.


Cultiver la Citrouille de Touraine

Des graines de Citrouille de Touraine sont proposées aux catalogues en ligne de certains semenciers comme la Ferme de Sainte-Marthe.