Mouton Berrichon de l'Indre

Origine

Race française, originaire du Berry, la Berrichonne de l’Indre a été créée vers la fin du XIXème siècle, mais est restée proche du type de l’ancien mouton berrichon.

Description

C'est un animal très rustique, bon marcheur et se contentant de fourrages grossiers. Les brebis sont prolifiques et possèdent une très grande aptitude au désaisonnement naturel, atouts considérables pour la production d'agneaux toute l'année. C'est une race rustique longiligne qui produit, en race pure, une viande de très bonne qualité gustative, sans excès de gras. La typicité de sa viande est reconnue au travers de son classement international à l’Arche du Goût de Slow Food.

Utilisation

La rusticité des Berrichons de l’Indre permet une conduite extensive et la valorisation de zones difficiles. Très adaptable, cette race peut aussi très bien s’élever en bergerie. Les brebis Berrichonnes de l'Indre, en dehors des besoins de renouvellement, sont souvent utilisées en croisement industriel avec les grandes races bouchères françaises pour améliorer la conformation des agneaux.

Sélection et diffusion

Cette race à petit effectif fait l'objet d'un programme de conservation basé sur le maintien et l'élargissement des familles. Elle est gérée au travers d'un centre d'élevage qui maîtrise les différentes lignées raciales.