Journées Gastronomiques de Sologne

Animant les rues de Romorantin-Lanthenay depuis 1978, les Journées Gastronomiques de Sologne sont une ode à la gastronomie, au tourisme, aux traditions et aux produits du terroir.

Cette année, la Société d’Agriculture du Loir-et-Cher et l’Union pour les Ressources Génétiques du Centre (URGC) ont décidé d’unir leurs efforts pour présenter les animaux, fruits et légumes locaux au sein d’une « ferme pédagogique ». Ces races et variétés, parfois peu connues du grand public, sont pourtant porteuses du patrimoine agricole et culinaire régional. Grâce au travail de l’URGC, elles se refont petit à petit une place dans l’économie locale et sur les tables des plus grands chefs.

Pendant que les enfants admireront poules, dindons, chèvres et moutons, les parents pourront découvrir la saveur incomparable des poules de Contres ou Noire du Berry et du mouton Berrichon de l’Indre, se laisser surprendre par les confitures de courge Sucrine du Berry ou encore se réchauffer avec quelques châtaignes solognotes grillées.

 

Pour en savoir plus sur les ressources présentées :

- Mouton Berrichon de l’Indre :
C’est une race berrichonne du XIXème siècle, dont la viande figure au classement international de l’Arche du Goût de Slow-Food. Grâce au travail d’éleveurs passionnés et du CFA des métiers de la filière viande de Chateauroux, le public pourra découvrir cette race et ses caractéristiques gustatives, encore peu connues en dehors des frontières berrichonnes.

- Mouton Solognot :
Avec sa tête brune et sa laine bise, le mouton Solognot est le local de l’étape. Il sera lui aussi présent dans la ferme pédagogique, pour la plus grande joie des petits et des grands.

- Chèvre Cou-Clair du Berry :
Pouvons-nous parler de gastronomie locale sans parler des fromages de chèvre ? Si la Cou-Clair n’a pas réussi à faire sa place aux côtés des races communes au début du XXème siècle, quelques éleveurs passionnés tentent de la remettre en avant et présenteront des chèvres au public.

- Poule Noire du Berry :
La poule Noire du Berry est l’une des premières races ayant pu bénéficier d’un soutien de l’URGC. Depuis quelques années, elle revient sur le devant de la scène gastronomique berrichonne grâce à sa chair très fine que le public pourra déguster sur la ferme pédagogique. Le  président du Club Français de la Poule Noire du Berry y présentera ses animaux et le travail de l’association.

- Poule de Contres :
Cette race disparue dans les années 50 a été reconstituée par le Conservatoire des Races Rustiques de Sologne et commence à faire l’objet d’une création de filière. Un  éleveur passionné présentera ses animaux, avec l’aide du CFA restauration de Blois.

- Dindon Noir de Sologne :
Tout comme la poule de Contres, le dindon Noir de Sologne fait l’objet d’un travail de préservation mené par le Conservatoire des Races Rustiques de Sologne. Ils seront présents dans la ferme.

- Sucrine du Berry :
Découverte en 1987 lors de la foire à la Citrouille de Tranzault, la Sucrine du Berry redonne ses lettres de noblesses aux plats traditionnels berrichons tels que le Citrouillat. Elle se cuisine aussi bien salée que sucrée, et le public pourra la déguster en confiture.

- Châtaignes de Sologne :
Au XVIIème et XVIIIème siècle, la production de châtaigne participait activement à l’économie solognote, en proposant des ressources alimentaires même les années de disette. Le Conservatoire de la Chataigneraie Solognote cherche à remettre ce patrimoine en avant. Son président régalera le public de châtaignes solognotes grillées.

Romorantin-Lanthenay